AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fiche teen wolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar Messages : 508
Date d'inscription : 18/05/2012
I AM THE BEST

MessageSujet: fiche teen wolf    Mer 7 Aoû - 8:52

Je voudrais te dire reviens-moi, toi qui représentait ma moitié, car tu l'étais, tu n'étais pas qu'un frère à mes yeux, tu étais celui pour qui j'aurais tout donné, ma vie, mon âme. Ton décès est injuste, si je pouvais remonter le temps, se serait pour pouvoir te réanimer.
Il y a vingt ans, je naissais quelques minutes après lui, le plus beau des garçons à mes yeux, mon frère jumeau, Zeev Nahel-Téo Wood. Nous n'étions jamais l'un sans l'autre, nous partagions tout. Ma mère lisait même des livres pour savoir si c'était bien normal que l'on soit aussi inséparable. Concernant notre enfance, il n'y a rien eu de très mouvementé, c'était même très calme, je n'ai aucun mauvais souvenir concernant ces années-là, de plus ma mère était vétérinaire et mon père était banquier, concernant l'argent cela n'a jamais été un problème, nous avions toujours eu tout ce que l'on désirait avec mon frère. Puis à nos quinze ans, avec l'école nous devions partir en voyage dans l'état du Wyoming, deux semaines où nous avons eu de merveilleux souvenirs, j'avais fait plusieurs photos avec mon frère, on avait acheté des tonnes de cadeaux pour notre famille. Au retour, pour changer j'avais décidé de me mettre à côté de ma meilleure amie et lui se trouvait à côté du sien. Il était tard, je n'arrivais pas à dormir, alors je me contentais de manger des gâteaux, je remarquais que nous roulions de plus en plus vite, j'étais sans doute la seule à le remarquer car tout le monde dormait. C'est au bout de quelques minutes, que le bus a chaviré dans le fossé, je me suis réveillée quelques heures plus tard, j'avais froid, il pleuvait, j'avais été expulsée du bus, juste à mes côtés se trouvaient deux filles que je connaissais plutôt bien, elles avaient du sang partout, la première chose qui me traversa l'esprit était : Zeev. J'ai réussi à me lever, j'avais terriblement mal à l'un de mes bras, mais j'ai crié son prénom, je pleurais à l'idée de ne pas le trouver et je l'ai aperçu, je me suis jetée sur lui, il avait une blessure à la tête, il était coincé sous un siège qui avait du se détacher durant le choc, je le secouais, mais il n'ouvrait pas les yeux, j'ai regardé s'il respirait et je ne sentais rien. Je me suis allongée à ses côtés, continuant de pleurer, les secours sont arrivés plus tard, sur cinquante personnes, nous avons été dix survivants. Lorsque mes parents sont arrivés à l'hôpital je pleurais encore la mort de mon frère, personne n'arrivait à me calmer... Une fois à la maison, je me suis installée sur son lit, j'ai regardé les photos de nos vacances, de notre enfance, je ne voulais rester que dans les souvenirs.

La mort d'un proche à toujours des conséquences, j'ai souvent pensé rejoindre mon frère, mais je ne pouvais pas, car j'ai réalisé que j'avais des proches non loin de moi, ils m'aimaient, je ne pouvais pas les abandonner.
A son enterrement, j'ai pris encore plus conscience que je n'allais plus le revoir, j'avais l'impression de tomber dans un trou noir, que tout mon monde s'effondrait, je restais renfermée, je ne bougeais plus de chez moi, je refusais d'aller en cours, je refusais la présence de mes amis. Je n'allais vraiment pas bien, ma mère a voulu me faire voir un psychologue, mais je ne lui parlais pas, je préférais pleurer le soir avant de m'endormir, m'endormir pour rêver d'un monde meilleur, d'un monde où il serait à mes côtés. Tous les jours j'allais au cimetière, m'asseyant à côté de sa tombe, je parlais de longues heures comme s'il était présent, car j'ai toujours eu cet impression qu'il est resté à mes côtés, qu'il est toujours là pour me protéger. Et je faisais toujours une chose supplémentaire avant de partir, chanter, il m'avait toujours encouragé à aller dans une chorale, mais j'avais toujours refusé, sans doute à cause de mon manque de confiance en moi. Ma mère, ainsi que mon père s'inquiétaient de plus en plus pour moi, mes relations amicales avec les gens se dégradaient de plus en plus, et je me haïssais d'être en vie. Un soir, j'ai pris la fuite, j'ai marché de longues heures, au-dessus d'un pont, les voitures roulant à toute vitesse juste en dessous, je ne voulais qu'une chose me jeter dans le vide, mais un passant m'a trouvé et m'a empêché de faire ça. Après cet événement, ma mère a décidé de m'envoyer à Helena dans une école privée, très surveillée. Je n'avais pas le choix. Je revenais tous les week-end, mais malgré cela je ne parlais plus à mes anciens amis, ils n'avaient aucun importance à mes yeux, j'avais changé, la petite fille innocente, fragile, sage était loin, j'étais réservée, froide, insultante. Jusqu'à mes dix-huit ans j'ai vécu cette vie, j'ai obtenu très facilement mon diplôme m'étant plongée dans le travail, mais alors que beaucoup avait décidé de se lancer dans des études à l'université, j'ai décidé de ne pas continuer, je ne voulais pas, la force me manquait, l'envie me manquait. Cela ne faisait pas plaisir à mes parents, ils me voyaient avec un grand avenir, une belle carrière, un métier dans la médecine ou même dans le droit.

Je ne croyais pas au surnaturel, et il a fallu la mort de celle qui m'a mise au monde, pour comprendre tout ce qui se trame à Storms Hills. Je veux être redoutable, je veux que l'on me craigne, que l'on se dise que je suis un danger et que rien ne peut m'arrêter.
Je restais à la maison, pour ne pas rester sans rien faire, le matin je travaillais dans un petit café, vivant encore chez mes parents, cependant pour passer mes journées, je m'amusais aussi à prendre des photos, faire des articles sur des faits divers, mais je ne voulais absolument pas les faire partager, pensant que je n'avais aucun talent particulier, cependant ma mère a fini par les découvrir, un matin où je n'étais pas à la maison, elle a réellement trouvé que j'avais un don pour rédiger, mais aussi pour les photos, alors elle avait envoyé mes articles au journal de Storms Hills, quelques jours plus tard ils ont voulu m'offrir une place, mais j'ai refusé, j'avais trouvé une autre voie. J'avais en tête d'ouvrir un studio de photographie, mais j'avais peur de me lancer dans un tel projet, pensant que cela ne pouvait pas fonctionner, une fois de plus j'ai donc abandonné. Ma mère désespérait à l'idée de voir que je n'exerçais qu'une profession de serveuse, d'ailleurs moi-même cela ne me convenait pas, d'où le fait que j'ai rapidement démissionné. Un soir, alors que je dînais avec mon père au restaurant, il voulait parler de mon avenir, s'inquiétant, ma mère devait nous rejoindre, elle avait plusieurs minutes de retard, ce qui n'était pas son genre, alors j'insistais, je continuais de l'appeler au téléphone, mais elle ne répondait pas. Puis elle a enfin décroché, elle était essoufflée, elle me criait de rapidement venir et cela a raccroché, avec mon père on s'est rendu à la maison, mais elle n'y était pas, aussitôt il a prévenu la police, ils ont fait des recherches, le lendemain matin ils ont retrouvé son corps non loin de la forêt. Ils ont supposé à l'attaque d'un animal, mais je ne voulais pas y croire. J'ai commencé à faire des recherches sur des anciens meurtres à Storms Hills, qui étaient aussi étranges, d'ailleurs j'avais rédigé des articles sur certains de ces meurtres. Je commençais à aller sur des recherches qui me poussait à changer mon opinion sur le surnaturel et y croire. Puis un matin, le jour où mon oncle repartait pour San Francisco après nous avoir rendu visite, quelqu'un a déposé un carton avec des informations sur des loups-garous, les chasseurs. J'ai toujours pensé que mon oncle m'avait donné ce carton, mais pourquoi m'en aurait-il pas parlé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acide-strawberry.1fr1.net
avatar Messages : 508
Date d'inscription : 18/05/2012
I AM THE BEST

MessageSujet: Re: fiche teen wolf    Mer 7 Aoû - 8:53

Il suffit d'une personne qui dérange dans votre vie, pour continuer à vous détruire, une simple belle-mère, peut vous mettre en conflit avec votre père qui tente seulement de trouver le bonheur.
Chasseuse, voilà ce que j'étais devenue, je commençais à tuer, et j'ai rencontré ce chasseur, il avait une quarantaine d'année, il avait de l'expérience à revendre, il m'aidait, me donner des conseils, j'apprenais de ses années à combattre. Il m'a aussi appris à être forte, ne pas avoir peur du danger. Cependant il n'était que de passage à Storms Hills, il partait en direction du sud des Etats-Unis, mais il a tenu à m'offrir quelques armes. Mais tuer m'a changé, laissant un petit côté psychopathe se créer en moi, mais je recherchais aussi le loup-garou qui était la cause du décès de ma mère. Je n'hésite pas à jouer avec mes victimes, les faire souffrir, ne pas les achever tout de suite. Sans travail, je n'avais plus aucune vie sociale, mon père a fini par rencontrer très rapidement une autre femme, beaucoup plus jeune que lui, il s'est aussi très rapidement marié, elle tentait de faire connaissance avec moi, mais je refusais, mon père avait bien trop vite remplacé ma mère selon moi. Ma belle-mère est aussi tombée enceinte. Un instant je voulais partir de la maison familiale, mais n'ayant aucun revenu, je ne pouvais pas partir. Alors je me suis encore plus investie dans cette chasse et je me suis mise à tuer même lorsqu'il n'y avait pas une pleine lune, inventant de nouveaux pièges. J'ai tenté de retrouver un petit travail, j'étais vendeuse dans un petit magasin, mais j'ai été virée pour mes absences répétées. Ma relation avec mon père se dégradait de plus en plus à cause de ma belle-mère, elle ne le lâchait jamais, toujours à ses côtés, je ne pouvais plus avoir des petits moments comme avant avec lui, lorsque l'on allait au cinéma ou que l'on se faisait une petite soirée dans un restaurant. De plus, si l'on s'attarde sur ma vie amoureuse, celle-ci n'est pas très réjouissante non plus, j'ai eu quelques aventures sans lendemain, mais j'ai aussi deux, trois petits amis, avec qui cela ne durait pas, mon secret de chasseuse prenait beaucoup trop de place et je savais qu'une relation durable n'était pas envisageable.

Les rencontres inattendues sont souvent les meilleures. Je lui offre mon coeur, je prends le risque de l'aimer, mais je prends aussi le risque de le perdre.
Helena, j'étais de nouveau dans cette ville, j'étais sur la piste d'un loup-garou, une jeune femme, je pensais qu'elle avait des informations, je la suivais partout, et j'ai repéré cet homme avec qui elle avait passé quelques nuits, alors pour tirer des informations, j'ai décidé d'aller lui en soutirer, au début j'étais dans ce bar en incognito, il a même tenté une approche, que j'ai décliné, j'ai réussi à lui voler ses clés de moto, sans même qu'il puisse s'apercevoir de cela. J'ai gardé sa moto quelques jours, avant de revenir au bar, il est venu ce jour-là au bar, il était énervé, il voulait que je lui redonne les clés, je n'avais pas peur de lui, à vrai dire les hommes ne me font pas peur. Alors je lui ai demandé des informations avant tout sur cette femme, mais je n'ai rien pu savoir, il ne la connaissait pas vraiment, je lui ai laissé les clés de sa moto et je me suis éloignée. Mais je ne me doutais pas qu'il allait me suivre, découvrir que je vivais à Storms Hills. Mais à force de me suivre, il a compris que je n'avais pas des loisirs comme les autres, j'étais sans cesse dans la forêt. Il y a eu cette nuit de pleine lune, je traquais un loup-garou, je n'arrivais pas à le tuer, alors que je courais pour le rattraper, je suis parvenue à le tuer après des heures. Le lendemain alors que je rentrais chez moi, il se tenait là devant ma porte et il m'a demandé ce que j'avais fait dans la forêt, après quoi je m'étais mise à courir, pourquoi j'avais une arbalète avec moi. J'ai fini par tout lui dire, je n'avais pas le choix et je n'ai jamais réellement aimé mentir. En lui avouant mon secret, cela nous a rapproché et il m'a avoué qui il était, le braqueur de banque, il avait perdu son frère jumeau tout comme moi. Je suis tombée amoureuse peu à peu de lui, on passait du temps ensemble, bien que je tentais de m'éloigner de lui afin qu'il n'est pas des ennuis. Mais un soir de pleine lune, j'étais en pleine chasse, mais un orage éclata, ma peur de l'orage me rattrapa, déstabilisée j'ai arrêté ma chasse contre le loup-garou que je poursuivais, mais c'est lui qui a fini par me poursuivre, en courant je suis tombée et j'ai entaillé mon genou, heureusement j'ai réussi à m'en sortir, j'ai couru jusqu'à chez lui, il a tenu à me soigner, j'ai passé la nuit dans ses bras, je me sentais protégé de l'orage grâce à lui. Nous n'avons pas pu continuer à rester des amis, on avait besoin de plus l'un comme l'autre.

Il faut toujours écouter nos pressentiments et c'est lorsque c'est trop tard, que vous vous rendez compte de votre erreur. Il ne me restait plus qu'une seule personne : mon père. Et voilà qu'il m'a été arraché.
Je n'ai jamais aimé ma belle-mère, et il y a deux mois mon pressentiment s'est révélé être vrai, alors que je venais d'accepter un travail de photographe pour le journal, je développais des photos dans la cave, je savais que mon père avait attendu ma belle-mère toute la nuit, elle n'est rentrée qu'au petit matin, j'avais entendu la porte d'entrée se claquer, je suis restée quelques instants avant de monter pour entendre l'explication qu'elle donnait à mon père. J'ai fini par aller au salon, mais je me suis stoppée lorsque j'ai remarqué qu'elle l'embrassait et qu'elle a ensuite laissé son corps tomber au sol. Mes larmes sont montées, j'ai compris que je venais de perdre une personne supplémentaire, je me suis jetée sur lui, il ne respirait plus, elle en a profité pour partir avec son bébé. Les secours n'ont pas pu sauver mon père, ils en ont conclu à un arrêt cardiaque, mais pour moi ce n'était pas cela. Je me devais de découvrir ce qu'elle avait pu lui faire. Cependant, je n'allais pas bien, supporter une mort supplémentaire n'arrangeait pas mon cas, oui j'ai pleuré, mais j'ai aussi tenté de mettre toute cette tristesse, cette colère dans mes chasses contre les loups-garous et dans mes recherches pour découvrir qui est ma belle-mère. Redoutable, voilà ce que j'étais, je pense même que les gens de mon entourage ont tenté de m'éviter durant un temps, j'étais très désagréable, et pourtant je tentais de faire des efforts afin de ne pas passer pour la méchante de service. Mon petit-ami a aussitôt compris que je ne devais pas rester seule, alors il a emménagé chez moi à Storms Hills. Cela nous a encore plus rapproché, et je crois qu'il a été le seule avec qui j'ai été convenable. Mais vous savez je ne sors pas indemne de cette épreuve, j'ai rencontré des chasseurs, mais je me sens vraiment dingue comparée à eux, avez-vous déjà reçu une photo avec la tête de votre petit-ami dessus, avec un petit mot derrière vous indiquant : Félicitation, j'ai tué votre bonheur ! Car oui je l'ai fait, mais avez-vous aussi déjà poursuivis une personne afin de lui montrer qu'être loup-garou n'est pas une bonne chose et pour cela, accrocher plusieurs photos sur ses murs de maison des différents massacres que vous avez pu commettre ? Car je l'ai aussi fait, je ne sais même plus si j'ai des limites, lorsque je tue je ne me contrôle plus, je prends petit à petit conscience que je ne vais pas bien, qu'il se passe quelque chose d'anormale en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acide-strawberry.1fr1.net
avatar Messages : 508
Date d'inscription : 18/05/2012
I AM THE BEST

MessageSujet: Re: fiche teen wolf    Mer 7 Aoû - 8:53

le caractère
Elle ne s'arrête jamais de parler, elle a toujours quelque chose à dire, toujours une réplique à dire, d'ailleurs plus jeune ça lui a valu de nombreuses punitions, car elle bavardait trop en classe, mais elle aussi très bordélique, enfin très est peut-être exagéré, elle prend soin de ses affaires, mais elle n'arrive jamais à avoir des affaires correctement rangé à sa place. Sa curiosité est l'un de ses pires défauts, elle adore fouiner dans la vie des gens pour en apprendre plus sur eux, certes ça ne lui rapporte rien dans sa vie de savoir la vie des autres, mais elle aime ça, courageuse, car elle ne recule devant aucun danger, elle préfère affronter le danger quoi qu'il arrive. Sa détermination va très bien avec son courage, étant très déterminée jamais elle ne renoncera à quelque chose, comme elle dit plutôt mourir que de renoncer. Elle est très débrouillarde, petite elle aimait toujours se débrouiller seule, quand quelqu'un voulait l'aider quand elle faisait un dessin et qu'on lui donne des conseils, c'était limite si elle ne faisait pas une crise, elle aime toujours se débrouiller seule. Elle ne manqua vraiment pas d'énergie, il lui arrive de passer des journées sans s'asseoir et cela ne la dérange absolument pas, elle aime beaucoup bouger. Un autre de ses défauts est son exigence, quand elle veut quelque chose elle n'hésite pas à le faire savoir et à tout tenter pour que ses désirs soient assouvis. Très impatiente, je vous déconseille de la faire attendre, alors si vous avez un rendez-vous avec elle, je vous préviens il faut mieux arriver à l'heure. Sinon elle risquerait de s'énerver. Avec elle on ne sait jamais à quoi s'attendre, elle est tellement imprévisible. Elle peut être aussi très jalouse.

le surnaturel
Je ne connais pas le surnaturel depuis de nombreuses années, mais j'ai eu cette impression de le savoir au fond de moi, mais c'est à la mort de ma mère que j'ai découvert la vérité, suite aux nombreuses recherches que j'ai effectué afin de comprendre de quoi elle avait pu mourir. Depuis je fais partie de ce "monde", étant devenue chasseuse, voulant absolument retrouver le loup-garou qui a été la cause de la mort de ma mère. Dernièrement j'ai compris qu'il y avait bien plus que des loups-garous, une sorte de démon, je veux en savoir plus, afin de tuer ma belle-mère qui a causé la perte de mon père.

le petit plus
Elle aime le chocolat, en particulier lorsqu'il est fondu sur des fruits tel que des fraises + Elle déteste dormir, c'est pourquoi elle se lève souvent très tôt ou qu'elle dort très tard, elle fait même souvent des nuits blanches + Elle est allergique au chat, pourtant elle les adore + Elle préfère vivre au jour le jour + Même si elle passe son temps à chasser et traquer des loups-garous, elle prend aussi du temps pour elle, afin de faire du shopping étant donné qu'elle adore cela + Elle avait un frère jumeau qui est décédé à quinze ans, suite à un accident de bus. Sa mère est décédée à cause d'un loup-garou et son père est décédé dernièrement, tué par sa nouvelle femme. + Elle dit souvent des injures, il ne se passe pas une journée où elle n'en dit pas + Lorsqu'elle était plus jeune, elle jouait de la guitare, mais en grandissant elle a arrêté cette passion + Depuis deux ans elle pratique les arts martiaux et se débrouille très bien + Lorsqu'elle tue des loups-garous, elle a un côté psychopathe qui pourrait en faire fuir plus d'un + Secrètement, sous ce fort caractère, se cache une fille sensible, fragile qui rêve d'un beau mariage et d'une belle vie +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://acide-strawberry.1fr1.net
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: fiche teen wolf    

Revenir en haut Aller en bas
 

fiche teen wolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACIDE STRAWBERRY ™ :: Les forums en globalité :: Mes anciennes présentations :: Fiches à voir (invités)-